Pourquoi vous postulez à un emploi ?

Conseil carrière : CV et lettre de motivation

Pourquoi vous postulez à un emploi ? la question pas si bête

Comme présenté dans une autre publication (Faire passer un message), la lettre de motivation lors d’une recherche d’emploi sur Toulouse est tout sauf une pure formalité. Il est même la pièce maîtresse de toute candidature dans le sens ou votre lettre de motivation peut (plutôt que doit) refléter votre personnalité et votre motivation.

Vous connaissez bien ce réflexe qui se résume à se précipiter sur la toile et taper « lettre de motivation » dans son moteur de recherche préféré …

Tout ça pour dire qu’un internaute qui souhaite obtenir de l’aide pour rédiger son courrier cherche en priorité un modèle plutôt qu’un soutien pour réaliser son propre message de motivation. C’est moche !
Certains modèles sont dupliqués à l’infini et franchement, ce n’est pas très discret…

Celui ou celle qui aura fait l’effort d’être singulier, aura gagné son entretien d’embauche dans 90% des cas (à condition que le profil et le poste soit objectivement en adéquation).

La lettre de motivation obéit à certaines règles de présentation

Et il ne vaut mieux pas y déroger, malheureusement par tradition, habitude ou tout ce que vous voulez :

  • Pourquoi vous postulez dans cette entreprise précisément ?
  • Quelles compétences pouvez-vous apporter ?
  • Quel peut être le projet commun ? (c’est vous qui apportez les pistes)
  • La formule de politesse

Traitons le premier point, qui mérite une attention particulière, du fait qu’il est lu en premier et que c’est sur ce point que vous pouvez prouver à un employeur que vous avez fait l’effort de chercher à mieux connaitre son entreprise.

Deux cas sont possibles : Vous postulez à une offre d’emploi ou c’est une candidature spontanée (on verra plus tard la candidature réseau).

Dans le cas de l’offre d’emploi, normalement, vous avez des éléments de réponse sur le contexte d’embauche, sur l’entreprise et sur le poste à pourvoir. Mais est-ce suffisant ? Du fait que l’information mise à la disposition de tous est une synthèse, il est intéressant de chercher à en savoir plus. C’est un impératif lorsqu’il s’agit d’une démarche spontanée.

Quelles sources sont possibles ?

L’entreprise a un site internet et peut-être y parle-t-elle de son actualité, de ses fournisseurs ou tout autre acteur faisant parti de son environnement professionnel. Pourquoi ne pas appeler et demander une plaquette commerciale, contacter un client ou ses fournisseurs ? Comment ? Peur de déranger ou de prendre un vent ? C’est pourtant votre rôle que de trouver l’info et au pire des cas, on vous dit « non ».

Utilise-t-elle les réseaux sociaux ? Essayez sur des sites tels Linkedin. Peut-être que cette entreprise ne le fait pas, mais il y a de bonnes chances pour qu’un de ses salariés y soit et par conséquent, vous pouvez tenter d’échanger avec et pourquoi pas faire de lui votre meilleur prescripteur ou en tout cas lui demander des infos, un nom …

A-t-elle publié des communiqués de presse ? Peut-être la presse et les médias parlent ou ont parlé de son activité ou a-t-elle reçu un prix ?

Est-elle affiliée à un syndicat professionnel ou une organisation ? Toujours pareil, pour le savoir, il faut chercher … Et si votre futur employeur fait parti d’une association, d’un syndicat ou une organisation quelconque, ça vaut aussi le coût de tenter de passer par ce prescripteur pour au moins récupérer un nom.

Utilisez les bases documentaires ! Pour cela, rien de plus simple : Rendez-vous dans la médiathèque José Cabanis de Toulouse ou celle la plus importante autour de chez vous et c’est certain, vous retrouverez de la documentation sur les entreprises faisant parties de votre bassin d’emploi (ex : Kompass, Top éco, etc).
Voilà déjà de quoi faire et vous avez sans doute vos petites astuces aussi.

Résultat des courses, si vous avez réussi à obtenir une information ciblée, une actualité ou un projet lié à l’entreprise ou vous allez postuler ET qui peut vous servir à justifier votre motivation, voici un bel atout pour démarrer votre lettre de motivation : Vous accrochez l’attention de votre interlocuteur et croyez bien qu’il en sera agréablement surpris, après la lecture de tous ces modèles maladroitement reproduits …

Cela aura sans doute pour effet qu’il lira l’intégralité de votre message, qu’il relira votre CV et il tirera un trait sur l’espoir de lire une aussi bonne lettre parmi …euh, vous savez …les autres …celles qui se ressemblent 🙂

Pour conclure, votre lettre de motivation, on l’a vu plus haut, doit avoir (selon la coutume), trois paragraphes (le VOUS, MOI, NOUS).

Celui dont on vient de parler est le premier et il doit montrer que vous savez à qui vous vous adressez, que votre candidature n’est pas le fruit du hasard. Parler de l’entreprise, c’est éviter la lettre type, trop impersonnelle.

Retrouvez les autres parties de ce chapitre dans les autres conseils sur la lettre de motivation

CV ET LETTRE DE MOTIVATION

Tous les autres conseils de la rubrique CV et lettre de motivation

Cliquez ici >>

ENTRETIEN D'EMBAUCHE

Tous nos conseils de la rubrique entretien d’embauche

Cliquez ici >>

RECHERCHE D'EMPLOI

Tous nos conseils sur les techniques de recherche d’emploi

Cliquez ici >>

Newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion et recevez les dernières nouvelles de 31000emploi. Nous garantissons que vos informations ne seront jamais transmises à des tiers.